Que voir en Iran ?

Que voir en Iran

L'Iran est le berceau de l'une des civilisations les plus anciennes du monde.

L'ancienne Perse a une histoire particulièrement riche et longue de plus 5 000 ans.

L'histoire de l'Iran commence avec des tribus indo-européennes, dites aryennes, qui venues du nord de l'Europe et du Caucase étaient installées dans l'ancienne Perse.

Une des premières civilisations historiques avait créé de puissantes cités-Etats : Lagash, Ourouk et Our sur l'Euphrate, trois millénaires plus tôt qu'en Europe. Vers 4 000 ans avant notre ère a été construite la première ville de Suse.

La création de l'écriture s'est produite vers 3 300 à Ourouk et vers 3 000 à Suse.

Les mosquées iraniennes sont apparues au Xe siècle avec la dynastie seldjoukide.

En Iran, les architectes utilisent pour la construction des mosquées en général deux types de supports : les piliers et les colonnes. Parmi les techniques utilisées pour la décoration on utilise la céramique, la sculpture, la peinture et la mosaïque.

Le muqarna, également appelé " stalactite " est un élément assez caractéristique du monde islamique. Cet élément a été créé au Xe siècle et est utilisé dans les coupoles et les zones de transition, mais aussi sur certains chapiteaux et dans des voûtes.

Et pour les villes construites aux lisières des grands déserts iraniens les architectes utilisent des éléments architecturaux comme les badgirs.

En ce qui concerne l'artisanat, c'est dans le domaine de la fabrication des tapis que les Iraniens se sont taillés la meilleure des réputations: la richesse des couleurs, la dextérité manuelle et la finesse créative représentent une culture et une tradition qui durent depuis des siècles.

Kashan et Ispahan sont connus pour leurs tapis en soie utilisant l'orange, le vert et le jaune.

La littérature iranienne est très riche et a une très grande influence dans l'ensemble de l'Orient. Parmi les poètes on peut dustinguer Ferdowsi, Khayyam, Saadi et Hafez qui sont entrés dans le panthéon des grandes figures de la littérature.

L'Iran est placé en 3ème position sur la liste du Patrimoine Mondiale de l'UNESCO après L'Egypte et I' Italie, par le nombre des sites archéologiques et culturels.

Au cours de votre voyage vous admirerez les trésors d'Ispahan, classés au patrimoine mondial, depuis 1979. Sa Place de l’Imam nommé également Naghsh-e Djahân est l’axe autour duquel s’organise la ville. Naghsh-e Djahân est construite au début du XVIIe siècle sous le règne de Shâh Abbas Ier.

La place est célèbre dans le monde entier pour sa mosquée Royale, la mosquée du Sheikh Lotfollah, le magnifique portique de Qeysariyeh qui ouvre le bazar et le palais Ali Qâpu.

Takht-e Jamshid (Persépolis)
Fondée par Darius Ier en 518 av. J.-C., capitale de l’Empire achéménide, elle fut construite sur une immense terrasse mi-naturelle, mi-artificielle où le Roi des Rois avait édifié un palais aux proportions imposantes inspiré des modèles de Mésopotamie. C’est un site archéologique unique connu par la qualité de ses vestiges monumentaux.

Le palais était utilisé et ouvert une fois par an à Novrouz, le nouvel an iranien célébré le premier jour du printemps. Les peuples soumis à l’empire venaient pour faire allégeance au Roi des Rois en lui offrant des présents. Sur les frises que l’on peut voir le long de l’escalier monumental figurent les représentants de ces différents peuples rangés par ordre d’importance dans la hiérarchie de l’empire.

Takht-e Suleiman
Datant de 1500 ans le site archéologique de Takht-e Suleiman comprend le principal sanctuaire zoroastrien reconstruit sous la période des Mongols ilkhanides au XIIIe siècle, ainsi qu’un temple dédié à Anahita, déesse de l’eau, datant de la période sassanide (VIe et VIIe siècles).

Bam et son paysage culturel.
Les origines de Bam datent du VIe au IVe siècle avant J.-C. Elle est construite selon une technique vernaculaire, à l’aide de couches de terre et est réputée pour la production de soie et de vêtements de coton.

Pasargades
Pasargades était le premier empire à avoir respecté la diversité culturelle des différents peuples qui le constituaient. C est un exemple remarquables de la première période de l’art et de l’architecture achéménide, et des témoignages exceptionnels de la civilisation perse. Il est connu aussi par ses palais et jardins.

Bisotun
C'est le site archéologique dont le monument principal est un bas-relief avec une inscription cunéiforme commandés par Darius I le Grand. L’inscription est faite en trois langues: élamite, néobabylonien et vieux perse. Ce bas -relief représente Darius qui tient un arc le symbole de sa souveraineté et écrase le torse de Gaumata, le mage mède qui prétendait au trône.

Comment obtenir un visa pour entrer en Iran?

Conformément à la décision du Gouvernement de la République Islamique d'IRAN et en application du principe de réciprocité, à compter du 30 janvier 2008, tous les ressortissants de l’Union Européenne, quel que soit le type de visa, devront laisser leurs empreintes digitales, en se présentant à la section consulaire de l'ambassade.
Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés de la prise d’empreintes digitales.
Une autorisation de voyager en Iran, sésame impératif pour tout mineur souhaitant voyager en Iran sans être accompagné par le Père, est obligatoire. Cette autorisation ; dont la signature doit être légalisée par un notaire, avocat, huissier de justice ou bien la mairie ; sera exigée en cas d’absence du père lors du dépôt de dossier de demande.
Pour les mineurs dont le père est inconnu :
Un acte de naissance ayant la date du jourest toutefois exigé.

Pour les mères divorcées partageant la responsabilité parentale en commun avec le père de l’enfant :
Une autorisation de voyager en Iran, sésame impératif pour tout mineur souhaitant voyager en Iran sans être accompagné par le Père, est obligatoire. Cette autorisation ; dont la signature doit être légalisée par un notaire, avocat, huissier de justiceou bien la mairie ; sera exigée en cas d’absence du père lors du dépôt de dossier de demande.

Pour les mères divorcées ayant la responsabilité totale de l’enfant :
Un jugement du Tribunal est obligatoire.

Le passeport (critères et validité)
- La validité du passeport doit couvrir une période de six mois au-delà de la date de voyage en Iran
- Le passeport présenté devrait comporter impérativement au moins deux pages vierges face à face. Ce dernier ne devrait pas être endommagé.
- Le passeport présenté doit être en bon état pour être accepté.
- Le passeport ne devrait pas porter des traces de grattage, des ratures ou des rectifications

La validité de visa et le séjour
La vignette Visa comporte une durée de validité du visa (90 jours / 3 mois) et le temps de séjour autorisé.
Ce qu’il faut retenir :
- Le Séjour autorisé commence à courir à la date d’entrée sur le territoire.
- Vous ne devez pas dépasser la durée autorisée du séjour.

Délais d’obtention de visa
1- Pour un traitement normal : les délais d’obtention de visa varient entre une et deux semaines ouvrées.
2- Pour un traitement express : Les délais seraient au moins de 48heures.



LES RECOMMANDATIONS PARTICULIÈRES
Attention aux conséquences liées à l'exposition au soleil et à la chaleur surtout pour les enfants et les personnes âgées. Des précautions sont nécessaires.

Représentation en France
Ambassade d'Iran en France
4, avenue d'Iéna
75116 Paris
Tél. : 01 40 69 79 00
Fax : 01 40 70 01 57

Représentation française sur place
Ambassade de France en Iran
81, avenue Neauphle-le-Château
BP 113
Téhéran 11365
Tél. : [98] (21) 670 60 05 (à 08)
Fax : [98] (21) 670 65 44

Inscrivez-vous à la newsletter
et recevez nos meilleures idées de voyage

Échangeons en direct et prendre un rendez-vous

Noah voyage est à votre écoute

N’hésitez pas à nous joindre du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Pour discuter, veuillez remplire ces champs.

@